Aliments disponibles pour la consommation au Canada: progrès réalisés en 2009

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Dans un contexte de prévention du cancer et des recommandations nutritionnelles canadiennes, diminuer notre consommation de viande rouge, telle qu’observée par Statistique Canada en 2009 et publiée le 27 mai, indique que de telles recommandations se traduisent par des changements de comportement perceptibles au niveau de la population. Il n’est donc pas étonnant de constater la popularité du poulet, une source de protéines moins grasse.

Des programmes de promotion tels que 5 fruits et légumes, Combinaison prévention 0-5-30 et le Défi Santé 5-30 équilibre commencent à porter fruit puisque la consommation de fruits et de légumes atteint de nouveaux sommets depuis 2001.

Il est toutefois inquiétant que la quantité de sucre disponible à la consommation ait augmentée ces deux dernières années après avoir atteint son plus faible niveau en 2007. La popularité des nouvelles offres de boissons sucrées ou  fruitées, boissons énergétiques et autres eaux vitaminées disponibles à renfort de publicité massive, plus particulièrement auprès des ados, n’est peut être pas étrangère à ce phénomène.

Il y a aussi des progrès à réaliser du côté des recommandations de certaines vitamines et minéraux.  Dans une étude de Santé Canada sur les collectivités rendue publique la semaine dernière, les enfants, en général, n’obtiennent pas un apport suffisant en potassium et en fibres, et consomment, on s’en doute bien, trop de sodium (sel). Même constat chez les adultes canadiens qui, de plus, manquent de vitamines A et D, de calcium et de magnésium.

 Mais il est aussi encourageant que constater que plus de personnes se tournent vers d’autres aliments santé tels que les noix et les légumineuses dont les haricots, comme source complémentaire de protéines, de vitamines et de minéraux.

La lutte contre la malbouffe gagne du terrain; lentement mais dans la bonne direction.

D’autres commentaires sont publiés dans La Presse de samedi 29 mai 2010 pA24. dans la chronique nutrition de Stéphanie Bérubé

Source: Aliments disponibles pour la consommation. 2009 Statistique Canada publié le 27 mai 2010


_________________________________________________
Paul Boisvert, PhD, docteur en kinésiologie
Coach Minceur en perte de poids santé
Expert-analyste sur l’obésité, la saine alimentation et l’activité physique
http://coachpoidssante.ca
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinyoutubetumblrinstagramflickr